sam. Nov 26th, 2022

L’assurance obligatoire comprend l’assurance maladie et l’assurance automobile si les seniors possèdent un véhicule. En outre, certaines polices doivent être souscrites afin d’exclure divers risques financiers.

Responsabilité civile senior conseillée

L’assurance responsabilité civile privée protège si les personnes âgées causent des dommages à autrui en raison de leur propre comportement. Si, par exemple, vous rendez visite à des amis et mettez le feu à la nappe lors d’une soirée barbecue, vous n’avez pas à payer vous-même les dommages si vous avez une assurance responsabilité civile. Au lieu de cela, le coût de la nouvelle nappe ou même de la table entière (si endommagée au-delà de toute réparation) sera remboursé.

En règle générale, une telle assurance existe déjà, car c’est l’une des garanties les plus élémentaires de la vie. Cependant, il est logique de vérifier les contrats de temps en temps pour s’assurer qu’ils sont à jour. L’adaptation de votre assurance peut être payante, surtout lorsque votre situation personnelle change. Un exemple de ceci est le déménagement dans un autre appartement. Si les locaux sont plus petits ou qu’il y a moins de mobilier, le montant assuré peut être ajusté. Il en va de même pour un (re)mariage. L’un des deux contrats existants pourrait alors être résilié.

La prestation de décès a beaucoup de sens : pensez à demain aujourd’hui

L’assurance obsèques est également logique pour beaucoup, car elle peut alléger le fardeau financier des survivants et de leurs proches en cas de décès. L’assurance est souscrite sur la base du volontariat et, selon les cas, avec ou sans délai de carence.

Pour que cette assurance soit intéressante, il est conseillé de ne la souscrire qu’à un âge avancé (alors les cotisations sont plus élevées). L’entrée est généralement possible à partir de 40 ans – alors la cotisation mensuelle est très faible.

Assurance maladie voyage pour seniors actifs

Les seniors actifs aiment explorer le monde, régional et national. Toute personne quittant l’Allemagne et voyageant en dehors de l’Union européenne, par exemple, devrait souscrire une assurance maladie internationale. La raison : bien que les frais d’hospitalisation ou de traitement médical soient couverts par l’assurance maladie légale, ce n’est qu’en Allemagne et dans quelques autres pays.

Surtout lorsque vous voyagez vers d’autres continents ou généralement loin, il est judicieux de souscrire une assurance maladie pour les voyages à l’étranger afin de ne pas avoir à supporter vous-même les frais des soins médicaux dont vous pourriez avoir besoin. Si vous partez en voyage de découverte pendant plus de huit semaines, vous avez de toute façon besoin d’un contrat d’assurance séparé.

Voir aussi  6 choses courantes dont les propriétaires d'entreprise s'inquiètent

Il est important de bien peser cela : Que vous voyagiez plus souvent ou rarement dans des pays lointains fait une différence :

  • D’une part, il y a la possibilité de souscrire une assurance santé internationale pour un voyage ponctuel. La durée maximale de la protection de puissance doit être respectée ici.
  • L’autre option est la protection annuelle, qui couvre tous les voyages dans l’année. En conséquence, l’assurance est alors également un peu plus chère.

Avant de souscrire une assurance complémentaire, vous devez examiner de près votre couverture d’assurance existante. Certains services sont déjà couverts par l’assurance maladie légale et privée. L’adhésion à un club automobile comprend également souvent certains services à l’étranger. De cette façon, il est possible de définir exactement quelle protection supplémentaire l’assurance santé internationale doit offrir.

Annulation de voyage sécurisée

Si les seniors ont prévu un voyage mais tombent malades avant le départ, le prix du voyage est souvent non remboursable. La situation est différente si une assurance annulation de voyage a été souscrite. Si les personnes âgées elles-mêmes ou leurs proches tombent malades, la compagnie d’assurance prendra en charge les frais d’annulation du voyage.

Pour que l’assurance annulation de voyage en vaille la peine, il faut toujours comparer le prix total : si le voyage lui-même coûte peu, les primes d’assurance sont souvent beaucoup plus élevées. Par conséquent, une assurance annulation de voyage n’est intéressante que si le prix du voyage est particulièrement élevé ou si les seniors réservent des voyages plus fréquemment par an.

Supplément de soins : les personnes âgées devraient prévoir des soins

La question des soins devient un problème sérieux pour de nombreuses personnes à mesure qu’elles vieillissent. Il y a bien sûr l’assurance dépendance légale, mais toutes les prestations nécessaires ne sont pas couvertes par celle-ci. Le coût de la prise en charge des personnes nécessitant des soins peut vite devenir onéreux. Sans assurance dépendance complémentaire, les seniors eux-mêmes et/ou leurs proches doivent combler cette lacune de couverture et la payer eux-mêmes.

Voir aussi  Une déclaration de revenus vaut la peine dans de nombreux cas

Pour que cela ne soit pas nécessaire, il existe des assurances complémentaires privées qui couvrent les prestations (supplémentaires). Cependant, il existe des différences majeures entre les prestataires individuels et les contrats, tant en termes d’étendue des services que de coûts.

Lors de la souscription d’une assurance dépendance complémentaire, le plus grand défi est d’évaluer correctement les besoins futurs :

  • Quel niveau de soins pourrait se produire?
  • Les prestations pour les soins ambulatoires ou hospitaliers doivent-elles être garanties ?
  • Combien d’argent est disponible auprès d’autres sources si vous avez besoin de soins ?
  • Certains services de soins seront-ils pris en charge par des proches ?

Ces points aident à estimer le bon montant pour l’assurance. Dans l’étape suivante, divers services peuvent être couverts. Cela comprend, par exemple, l’indemnité journalière de soins, dans laquelle un forfait journalier est versé en cas de soins. L’assurance soins infirmiers, quant à elle, couvre les coûts réels et avérés des soins.

Un cas particulier est l’assurance pension pour soins de longue durée, qui est structurée de manière similaire à une assurance pension. Le «montant de la pension» régulièrement versé dépend du degré de sollicitude respectif de l’assuré.

Assurance pour le fidèle compagnon senior : assurance pour le chien

Certaines personnes âgées ont un compagnon à quatre pattes qui les maintient en forme et actifs. Pour que le chien soit bien soigné, il existe également des offres d’assurance pour lui : l’assurance responsabilité civile chien et l’assurance chirurgie canine. Selon votre lieu de résidence, une assurance responsabilité civile chien peut même être obligatoire. Elle couvre les dommages causés par l’ami à quatre pattes.

L’assurance chirurgie canine, quant à elle, prend en charge les frais de traitement médical ; selon le contrat en partie ou en totalité. Les frais d’une telle assurance chirurgie canine se situent entre 300 € et environ 600 € par an, selon la compagnie et le chien. Une telle politique peut être particulièrement utile pour les animaux plus âgés, qui sont plus susceptibles de nécessiter un traitement médical approfondi.

Assurance protection juridique seniors : un bon conseil juridique ne doit pas forcément être coûteux

Les personnes âgées peuvent également faire face à des litiges. Le conseil et la représentation par un avocat sont extrêmement coûteux et si le litige est porté devant les tribunaux, les frais de procédure peuvent rapidement s’élever à des centaines voire des milliers d’euros. Une assurance de protection juridique, si elle couvre ce cas, peut apporter un soulagement des coûts. Dans le meilleur des cas, il couvrira les frais juridiques.

Voir aussi  Que sont les contrats intelligents sur la blockchain ? Définition, exemples d'application et plus

Ici aussi, il est possible d’adapter très précisément l’assurance aux besoins individuels ou de choisir une police couvrant un large spectre. Si vous souhaitez vous protéger spécifiquement pour les litiges avec le propriétaire, vous n’avez souvent pas du tout besoin d’assurance de protection juridique. En devenant membre d’une association de locataires, par exemple, les personnes âgées sont assurées pour de tels cas. Un principe similaire s’applique également si, par exemple, les seniors travaillent encore et sont donc membres d’un syndicat. S’ils avaient des problèmes de droit du travail, les avantages juridiques seraient couverts par le syndicat.

Dans ce cas, une assurance protection juridique générale peut également couvrir diverses situations. Quiconque conduit encore beaucoup dans la vieillesse pourrait assurer cette zone avec une assurance spéciale de protection juridique de la circulation. Il en existe d’autres types, par exemple dans les domaines de la protection du droit de la famille ou des successions.

Assurance dentaire complémentaire : elle a aussi du sens pour les seniors

Les seniors assurés statutaires peuvent espérer une subvention de leur caisse maladie pour les prothèses dentaires, mais uniquement des montants forfaitaires. Un apport personnel doit toujours être versé, qui peut rapidement s’élever à plusieurs centaines d’euros. Afin de ne pas avoir à puiser dans sa poche, il peut être judicieux de souscrire une assurance dentaire complémentaire. Cependant, il est important de comparer les tarifs, car il existe également de nettes différences.

Surtout avec une assurance dentaire complémentaire, il est important de lire les petits caractères avant de signer le contrat. Tous les services ne sont pas pris en charge de manière forfaitaire. Par exemple, si le dentiste a recommandé certains actes avant de souscrire à l’assurance dentaire complémentaire, ceux-ci ne seront pas pris en charge lors de la souscription de l’assurance dentaire complémentaire.

La plupart des contrats étant précédés d’un bilan de santé, il peut être judicieux de souscrire cette assurance le plus tôt possible. Les cotisations régulières sont en conséquence inférieures.