ven. Sep 30th, 2022

Effectivement, ça va bien pour l’avionneur Boom supersonique pas mal : le développement du jet supersonique annoncé progresse et les commandes du Plan d’ouverture ont déjà été reçues. Mais voilà que la start-up se retrouve soudainement sans motoriste.

Rien de moins que le successeur de l’emblématique Concorde devrait devenir l’avion supersonique de Boom Supersonic. Le plan est jusqu’à 80 passagers à une vitesse de Mach 1,7 ou plus de 2 000 km/h transporter.

Boom Supersonic – Ouverture

Rolls Royce a annoncé une coopération

L’altitude de croisière doit être d’environ 18 000 mètres être. Plus que 600 routes rentables dit que Boom Supersonic est à l’écran. Les premières livraisons concernent 2029 prévu. Mais ce plan est désormais fragile.

Boom travaille avec eux depuis 2 ans Rolls-Royce ensemble. Cependant, le constructeur britannique a récemment mis fin à la coopération. Les avions supersoniques civils ont actuellement pas de prioritéselon Rolls Royce.

Un nouveau partenaire bientôt ?

Les alternatives au constructeur britannique sont difficiles à trouver, comme l’a expliqué un expert de l’aviation à Flight Global. Aviation électrique générale, Pratt & Whitney, Honeywell ou Safran serait remis en cause, mais tout aussi peu envie de s’occuper du développement des moteurs supersoniques.

Boss Supersonique Boom Blake Scholl est néanmoins confiant sur Flight Global. Le développement du jet Overture est toujours dans les délais. Il a également annoncé au magazine aéronautique qu’un nouveau partenaire pour le développement de moteurs supersoniques est présenté.

Voir aussi  Arbres ou embruns : il n'y a pas de solution unique aux îlots de chaleur