jeu. Déc 1st, 2022

Les données de la société d’armement française Thales sont après une attaque de pirate Selon un rapport des médias, il est apparu sur le dark web. Ceux du groupe LockBit 3.0 Le réseau radio France Info a rapporté vendredi que les données volées avaient été placées dans le réseau en ligne caché. Thales n’a pas pu être joint dans l’immédiat pour commenter.

L’Agence de la cybersécurité informée

Début novembre, le groupe avait annoncé que LockBit 3.0 avait volé des données à Thales et menacé de les publier. Une directe note de rançon n’a pas été reçu, a-t-on dit à l’époque. Le groupe a enquêtes internes initié. L’autorité nationale de cybersécurité ANSSI a également été informée.

Il n’a été annoncé qu’en juillet que le groupe de rançongiciels avait volé 78 gigaoctets de données au Autorité fiscale italienne volé et publié sur le Darkweb. Plus tôt dans l’année, le groupe a également mené une attaque contre le Ministère français de la justice.

Voir aussi  Épicé ou sucré ? Lémurien se cure le nez avec un doigt géant