mer. Fév 8th, 2023

Depuis hier, la météo ne vient plus de ZAMG, mais de GSA : Depuis le 1er janvier, la Institut central de météorologie et de géodynamique (ZAMG) et le Commission géologique fédérale (GBA) au « GeoSphere Autriche » (GSA) fusionné. Dans le nouvel « Institut fédéral de géologie, géophysique, climatologie et météorologie », les compétences des deux instituts de recherche, qui fonctionnent séparément depuis plus de 150 ans, sont regroupées.

accroître la résilience

La fusion a eu lieu dans le contexte d’un changement climatique progressif et de la nécessité de disposer fréquemment d’espaces et d’infrastructures de peuplement événements météorologiques extrêmes et de protéger les risques naturels qui Extraction durable des matières premières façonner et protéger les eaux souterraines.

La GSA a pour objectif de contribuer « à accroître la Résilience des États et résilience aux crisesà améliorer l’état de préparation opérationnelle des autorités et des organisations d’urgence en cas de catastrophe, à sécuriser les bases géologiques, géophysiques, climatologiques et météorologiques et économiques de l’Autriche, à faire face au changement climatique et à ses conséquences par mesure de précaution et à garantir le développement durable de l’Autriche », comme stipulé dans la loi relative à la création de la GSA.

500 employés

« Même si beaucoup de choses changent, certaines choses restent comme d’habitude », ont récemment expliqué les directeurs provisoires Andreas Schaffhauser (ZAMG) et Robert Supper (GBA). Tous les produits et services précédents à tous les endroits continuerait d’être disponible.

Qui la nouvelle institution fédérale dotée de la pleine capacité juridique avec environ 500 employés mènerontdevrait lui-même décider en début d’année, selon le ministère de l’Éducation compétent. Le GBA a été fondé en 1849 sous le nom de « Geological Reich Institute » et le ZAMG en 1851 sous le nom de « kk Central Institute for Meteorology and Earth Magnetism ».

Voir aussi  Vidéo spectaculaire : la caméra du casque montre le crash du Su-25 russe

Hohewarte comme siège

L’emplacement précédent de la Commission géologique fédérale dans le ruelle débutant à Vienne-Landstraße reste, mais le siège officiel de « GeoSphere Austria » est le site ZAMG à Vienne-Döbling – au moins pour l’est de l’Autriche, le bulletin météo continue de provenir du Haute vigie.