ven. Juin 21st, 2024
Le seul porte-avions russe quitte la cale sèche après 5 ans
Rate this post

En 2018, le seul porte-avions russe est situé, le Amiral Kouznetsov, dans la réparation. Enfin, la partie sous-marine de la coque a été rapiécée. La semaine dernière, le navire de guerre malchanceux a pu quitter la cale sèche de Severomorsk sur la péninsule de Kola.

La maintenance du navire devrait prendre au moins un an de plus, selon Naval News.

Hanté par la malchance

Le dans les années 1980 dans le Ukraine construit Kuznetsov a une longue série de pannes derrière lui. Plus récemment, ils sont tombés lors de la première et unique mission de combat du navire dans la région autour de la Syrie 2016 et 2017 2 avions de chasse dans la mer.

Après cela, le Kuszenow devrait être révisé et modernisé dans un dock flottant dans la baie de Kola. Lors du désamarrage, le quai flottant a commencé à couler. Une grue de plusieurs tonnes tombe sur le navire et perce le pont.

Le seul porte-avions russe quitte la cale sèche après 5 ans


Vie numérique

Embarrassant: la marine russe fait de la publicité avec une photo du porte-avions américain

Parce que seule une cale sèche appropriée pour cela 306 mètres de long le navire devait être construit était le Kuznetsov 3 années longtemps dans le port du chantier naval de Mourmansk au mouillage. C’est là que ça a commencé 2019 a pris feu lors de travaux de soudure et a de nouveau été gravement endommagé. Un autre incendie en décembre dernier a été éteint avant que le navire ne soit endommagé.

Voir aussi  L'UE dépense 387 000 euros pour faire la fête au Metaverse - et personne ne vient

D’Ukraine

1985 le Kuznetsov courait à cette époque sous le nom de Leonid Brejnev Mykolaïv sur la mer Noire en Ukraine à partir de la pile. Après la dissolution de l’Union soviétique, elle a été prise en charge par la marine russe dans des circonstances douteuses et déplacée de la mer Noire au port de Mourmansk transféré.

En raison de nombreux incidents, le Kuznetsov a même été doté d’un remorqueur de haute mer pendant un certain temps. Déjà 1997 elle est restée longtemps au chantier naval en raison de dommages à l’entraînement. 2005 C’était la première fois qu’un intercepteur tombait du navire à la mer. 2009 elle a perdu près de 500 tonnes de pétrole.

Devrait être de retour en service l’année prochaine

En supposant qu’aucune autre panne ne se produise, le navire doit 2024 reprendre du service dans la marine russe. Jusque-là, cependant, il y a suffisamment de possibilités de pannes. L’électronique sera remplacée dans les prochains mois. De plus, les réparations du poste de pilotage, du saut à ski et des équipements de la salle des machines et du système de propulsion sont en attente.

Navire de guerre russe Admiral Gorshkov


Vie numérique

Poutine envoie un navire de guerre avec un missile hypersonique dans sa première mission