lun. Avr 22nd, 2024
Nouvelles règles de l’UE : vous devriez pouvoir échanger vous-même les batteries de téléphone portable
Rate this post

À l’avenir, les batteries d’appareils tels que téléphones portables et ordinateurs portables dans l’UE peuvent être échangés et remplacés par des particuliers eux-mêmes. cela fait partie nouvelles exigences de l’UEsur laquelle les négociateurs du Parlement européen et des États de l’UE se sont mis d’accord vendredi soir.

Il faudra un certain temps avant que les règles de remplacement des piles n’entrent en vigueur trois ans et demi à compter de l’entrée en vigueur de la nouvelle législation de l’UE, comme l’a annoncé le Parlement européen.

Appareils pour « environnements humides » exclus

« Les seules exceptions sont les appareils qui sont principalement utilisés dans des environnements humides », a déclaré l’eurodéputé Malte Gallée. Sont également exclus des règles les dispositifs qui pourraient causer des problèmes de sécurité lorsqu’ils sont remplacés par les consommateurs, ainsi que les dispositifs médicaux professionnels.

Nouvelles règles de l’UE : vous devriez pouvoir échanger vous-même les batteries de téléphone portable


Vie numérique

Pourquoi les téléphones portables souffrent du froid et comment les en protéger

L’accord remonte à une proposition de la Commission européenne que l’autorité a présentée en décembre 2020. De la extraction de matières premières jusqu’à recyclage si les batteries dans l’UE devaient devenir plus respectueuses de l’environnement.

L’objectif est également de prolonger la durée de vie des batteries et de respecter les normes sociales et écologiques lors de l’extraction de matières premières importantes telles que lithium ou cobalt.

La demande de batteries augmente

Le commissaire européen à l’industrie, Thierry Breton, a souligné que les batteries sont d’une importance capitale pour l’électromobilité. La demande va plus que décupler d’ici 2030.

Voir aussi  Pourquoi ce Boeing 747 est mis au rebut après seulement 42 heures de vol

Dans les nouvelles spécifications sont également Objectifs minimaux de collecte pour différents types de piles prévu. De plus, des quantités minimales de cobalt, de plomb, de lithium et de nickel récupérés à partir des déchets de production et de consommation doivent être réutilisées dans de nouvelles batteries à l’avenir. D’ici la fin de 2030, la Commission européenne examinera également si les batteries qui ne peuvent pas être rechargées ne doivent plus être utilisées.