dim. Jan 29th, 2023

Toyota a dévoilé mardi une voiture qui de l’hydrogène au lieu de l’essence brûlures. Le véhicule au nom Concept Toyota Corolla Cross H2 n’est qu’un prototype, mais a été développé pour la rue.

Contrairement à une pile à combustible, qui convertit l’hydrogène en électricité, la Corolla Cross H2 utilise les technologies existantes d’un Moteur à combustion. Cela nécessite moins d’investissements et d’adaptation technique, ce qui conduirait à une diffusion plus rapide des entraînements sans CO2. De plus, des matières premières moins rares comme le lithium ou le nickel sont nécessaires, écrit Toyota dans un communiqué de presse.

Concept Toyota Corolla Cross H2

Moteur trois cylindres reconstruit

La voiture est conduite par un 1,6 litre turbocompressé à trois cylindres. Celui-ci est équipé d’une injection directe haute pression. Les réservoirs d’hydrogène doivent être installés de manière à ce que jusqu’à 5 personnes à loger dans le véhicule.

Le prototype est actuellement testé en conditions réelles et les tests hivernaux au Japon devraient débuter prochainement. Cependant, Toyota n’est pas tout à fait sûr que le concept sera prêt pour le marché. Le constructeur automobile compte aussi la chance 40 pour cent.

Le professeur Kook et son équipe avec leur moteur.


La science

Moteur diesel converti à l’hydrogène, 26 % plus efficace

Le stockage de l’hydrogène comme problème

Encore un gros problème avec ces voitures à hydrogène est le stockage de carburant. Afin de garder l’hydrogène liquide, des températures extrêmement basses (-253 degrés Celsius) nécessaire. De plus, les petites molécules d’hydrogène s’échappent relativement bien à travers les matériaux, c’est pourquoi de nombreux matériaux ne conviennent pas à l’enveloppe du réservoir.

Les voitures à pile à combustible, quant à elles, stockent l’hydrogène sous très haute pression (jusqu’à 700 bars). Il prend donc moins de place, ce qui signifie qu’il est possible de faire le plein de plus de carburant et d’obtenir une meilleure autonomie.

Voir aussi  La VW ID.3 consomme 28 % de plus en hiver qu'en été