sam. Mai 18th, 2024
Un code vieux de 400 ans dans les lettres de Mary Stuart déchiffré
Rate this post

« C’est une découverte vraiment passionnante », a déclaré l’auteur principal, Georges Lary, selon un communiqué. En déchiffrant les lettres, l’équipe, qui comprenait le cryptographe Lasry et le professeur de musique, a découvert Norbert Biermann et le physicien Satoshi Tomokiyo appartiennent, environ 50 polices jusque-là inconnues.

Marie Stuart l’a donc utilisée pour sortir de sa captivité auprès de l’ambassadeur de France en Angleterre, Michel de Castelnau de Mauvissièrecomme un allié important pour communiquer.

Elle a souvent écrit sur ses mauvaises conditions en prison, des problèmes de santé ou des négociations avec la reine Elizabeth I sur une éventuelle libération.

Manuscrit médiéval


Science

Un logiciel identifie les auteurs de textes médiévaux

De son vivant, Stuart a été la première à accéder au trône d’Angleterre après sa cousine la reine Elizabeth I. Elle a fait emprisonner sa cousine pendant plus de 18 ans parce qu’elle la percevait comme une menace. Finalement, elle a même été tuée à l’âge de 44 ans parce qu’elle était accusée d’être impliquée dans un complot d’assassinat.

L’équipe de recherche a présenté ses conclusions mercredi dans la revue cryptologie publié, est tombé sur les lettres dans une archive en ligne française.

tableau de déchiffrement