ven. Sep 30th, 2022

Les pieds qui démangent peuvent avoir de nombreuses causes différentes. Il n’y a pas toujours une maladie grave derrière. Pour les personnes concernées, il est d’abord crucial de trouver l’élément déclencheur des démangeaisons aux pieds. Une option de traitement appropriée peut alors être trouvée.


Ces causes peuvent avoir des démangeaisons aux pieds

Les personnes touchées trouvent les pieds qui démangent extrêmement inconfortables. Ils surviennent souvent en raison d’une irritation des nerfs, mais peuvent également être un symptôme d’intolérance allergique ou de pied d’athlète. Afin de savoir d’où viennent les symptômes, les personnes concernées doivent d’abord se demander si les pieds démangent à cause des conditions météorologiques ou à un certain moment de la journée. Il peut également être utile de se demander si les démangeaisons sont causées par certaines intolérances alimentaires ou produits de soin. Généralement, les causes suivantes peuvent entraîner des démangeaisons aux pieds :

  • Une explication simple des démangeaisons aux pieds est lorsque la peau se dessèche à cause du froid, surtout en hiver. Les fibres nerveuses deviennent alors irritées et une réponse immunitaire se produit. Si la peau stressée n’est pas correctement soignée, elle commence à s’écailler et à provoquer des démangeaisons. Selon des études, les personnes âgées sont plus susceptibles de souffrir de démangeaisons cutanées, quel que soit le temps ou les maladies antérieures. Les crèmes de soin à base d’urée et de panthénol soulagent et apportent à la peau l’hydratation dont elle a besoin.
  • Les maladies métaboliques telles que le diabète peuvent également déclencher des démangeaisons aux pieds. Dans le pire des cas, les nerfs sont endommagés par la maladie chronique. Toute personne qui est un patient diabétique ou soupçonne qu’elle souffre de la maladie métabolique doit donc consulter un médecin dès que possible. Comme le confirment les experts de la santé, des maladies du foie ou des reins peuvent également être à l’origine des symptômes. Il est caractéristique que les symptômes augmentent le soir. Afin d’éviter des dommages consécutifs, il est donc crucial de se renseigner sur le tableau clinique « démangeaisons aux pieds » et, si les symptômes persistent, de consulter un médecin en temps utile (source).
  • Les détergents, certains vêtements ou aliments peuvent déclencher des réactions allergiques, qui se traduisent souvent par des démangeaisons aux pieds. Il est caractéristique d’une allergie de contact qu’elle ne démange que dans une certaine zone. En cas de suspicion raisonnable, un test d’allergie peut être utilisé pour déterminer si une réaction allergique se produit.
  • Le pied d’athlète peut également être derrière les pieds qui démangent. Les personnes concernées remarquent souvent cela comme le premier symptôme. Néanmoins, le pied d’athlète est déjà contagieux à ce stade précoce, de sorte que le traitement doit être administré rapidement.
  • Les athlètes connaissent le problème des démangeaisons aux pieds, car elles sont souvent causées par des frottements mécaniques. La sueur irrite également la peau et peut éventuellement provoquer des démangeaisons. Si vous souffrez de démangeaisons aux pieds à cause de cette cause, vous pouvez utiliser des huiles essentielles pour vous aider, par exemple.

Intéressant aussi :
Trend sport Stand Up Paddling – Un entraînement pour tout le corps
Voir aussi  Régime végétarien pour les enfants : Feu vert pour les verts

Symptômes accompagnant les démangeaisons aux pieds

Les pieds qui démangent viennent rarement seuls. Ils s’accompagnent souvent d’autres symptômes d’accompagnement désagréables, tels que des douleurs, des picotements ou une sensation de brûlure désagréable. Les zones squameuses, rouges ou enflammées de la peau sont également caractéristiques des pieds qui démangent. Les personnes atteintes amènent souvent aussi avec elles un mauvais état général et se plaignent de problèmes circulatoires, d’épuisement ou de fièvre. Si tel est le cas, un examen médical doit être effectué rapidement, car des maladies graves peuvent être à l’origine de ces symptômes.

Premiers secours pour les pieds qui piquent : Ces mesures aident

Les pieds qui démangent fortement peuvent être traités de différentes manières. S’il y a une maladie derrière les symptômes, elle doit être traitée thérapeutiquement en premier lieu. Les zones de peau sèche peuvent être traitées avec des lotions et des crèmes. Si les démangeaisons sont très sévères et aiguës, le dermatologue peut même prescrire des crèmes contenant de la cortisone.

Les personnes concernées peuvent prendre des bains de pieds chauds en guise d’auto-traitement. Enrichis en huiles essentielles, ils ont un effet agréablement rafraîchissant. Cependant, l’eau ne doit pas être trop chaude, car la peau perd de l’humidité et se dessèche encore plus. Il existe également d’autres remèdes maison tels que l’huile de souci ou de lavande. Des précautions doivent être prises avec l’huile d’arbre à thé, à laquelle certaines personnes ont des réactions allergiques. Par conséquent, vous ne devez d’abord utiliser qu’une petite quantité et effectuer un test de compatibilité à l’avance. Les remèdes maison tels que le vinaigre de cidre de pomme ou le bicarbonate de soude ne conviennent pas pour traiter les démangeaisons des pieds. Ils irritent encore plus la peau et favorisent des réactions supplémentaires au lieu de les atténuer.


Voir aussi  Prénoms américains pour votre fille

Prévenir les démangeaisons aux pieds

Dans une certaine mesure, il est possible de prévenir les démangeaisons aux pieds. Les personnes concernées doivent faire attention à la santé de leurs pieds à long terme. Au quotidien, cela aide déjà beaucoup si vous maintenez l’équilibre hydrique de la peau et évitez les zones de peau sèche. Cela inclut également de ne pas porter de chaussures serrées ou inconfortables, afin que le pied ne transpire pas excessivement et ne constitue pas un point d’entrée pour les agents pathogènes. Enfin, une bonne hygiène des pieds est bien sûr importante : les chaussettes, les serviettes et le linge de lit doivent être lavés et changés régulièrement.

Intéressant aussi :
Avantages de l’assurance complémentaire d’hospitalisation – il faut le savoir !