mer. Mai 29th, 2024
Induction du travail : tout ce que vous devez savoir pour vous préparer au travail
Rate this post

Induction du travail : tout ce que vous devez savoir pour vous préparer au travail

l’essentiel en bref

Combien de temps s’écoule-t-il entre le déclenchement de la grossesse et la naissance de l’enfant ?

Cela varie considérablement selon la méthode utilisée pour déclencher le travail et les circonstances individuelles. Cela peut prendre des heures à quelques jours.

Que pouvez-vous faire pour encourager le travail?

Les futures mères peuvent pratiquer une activité physique, se détendre ou envisager des approches alternatives telles que l’acupuncture et l’acupression. En savoir plus sur la promotion du travail ici.

À quel point le déclenchement du travail est-il douloureux ?

Cela varie d’une femme à l’autre et dépend de sa situation et de sa sensibilité à la douleur. Parfois, le travail induit peut être très intense. Vous pouvez en savoir plus sur la douleur pendant le déclenchement du travail ici.

La naissance de votre bébé approche à grands pas et vous vous demandez peut-être s’il peut être nécessaire de déclencher le travail. Beaucoup de femmes ont peur de déclencher le travail et veulent l’empêcher.

Dans cet article je vais vous donner des informations complètes et de précieux conseils pour vous aiderpour vous préparer à ce moment important. De cette façon, vous pourrez peut-être perdre une partie de votre peur.

Que signifie « induire le travail » ?

Le déclenchement du travail est une procédure médicale dans lequel des contractions artificielles de l’utérus sont déclenchéespour démarrer ou accélérer le processus de naissance.

Il existe diverses raisons pour lesquelles une initiation peut être nécessaire, Par exemple, dépassement de la date d’accouchement calculée, risques pour la santé de la mère ou de l’enfant ou complications pendant la grossesse.

Induction du travail : tout ce que vous devez savoir pour vous préparer au travail
L’application de compresses chaudes peut aider à réduire la douleur pendant le travail et favoriser la relaxation.

Méthodes médicales d’induction du travail:

  • prostaglandines : Ces hormones peuvent être utilisées sous forme de gel, de pilule ou d’insert vaginal pour aider à ramollir le col de l’utérus et à le préparer au travail.
  • Infusion d’ocytocine : L’ocytocine est une hormone qui induit naturellement le travail. Il peut être administré par voie intraveineuse pour intensifier ou déclencher le travail.

Méthodes naturelles d’induction du travail:

  • Exercice et activité physique :

Marcher, monter des escaliers ou danser peuvent aider à stimuler le travail, en utilisant la gravité.

Conseil: Discutez de la bonne intensité et de la durée d’activité avec votre sage-femme, surtout si vous êtes déjà en travail.

  • Acupuncture et acupression :

Ces traitements alternatifs peuvent aider stimuler le corps à libérer des endorphines et stimuler l’utérus.

Un avis: Consultez un acupuncteur ou une sage-femme expérimentée ayant la formation appropriée.

Intéressant aussi :
Des hommes en salle d’accouchement – avec ou sans la meilleure moitié ?
Induction du travail : tout ce que vous devez savoir pour vous préparer au travail
L’eau peut avoir un effet calmant et réduire la douleur.

Trucs et astuces pour le déclenchement du travail :

  • Informez-vous : Afin de réduire les peurs et de prendre une décision éclairée, il est important d’en apprendre le plus possible sur le processus d’initiation.

Conseil: Utilisez des sources d’information fiables comme des livres, des ressources en ligne et des cours sur les futurs parents.

#1 Best-seller

Complexe chardon-Marie, artichaut et pissenlit - 120 capsules - gagnant de la comparaison 2019* - dose élevée avec 80% de silymarine - sans stéarate de magnésium, végétalien et fabriqué en Allemagne

Complexe chardon-Marie, artichaut et pissenlit – 120 capsules – gagnant de la comparaison 2019* – dose élevée avec 80% de silymarine – sans stéarate de magnésium, végétalien et fabriqué en Allemagne

18,99 euros

  • Communication avec l’équipe médicale :

Parlez à votre médecin ou à votre sage-femme de vos inquiétudes, de vos questions et de vos souhaits concernant le déclenchement du travail. Avant d’accepter, assurez-vous de comprendre et d’être à l’aise avec tous les aspects de la procédure.

  • Soutien du partenaire ou de la personne accompagnante :

Demandez à votre partenaire ou à un proche de vous accompagner lors de l’initiation pour un soutien affectif.

Conseil de pro : Discutez à l’avance avec votre compagnon du comportement que vous aimeriez qu’il adopte. Ainsi, vous vous sentez plus en sécurité et votre compagnon sait quoi faire pour que vous vous sentiez bien.

  • Techniques de relaxation et distraction :

Pratiquez des exercices de respiration, de la méditation ou d’autres techniques de relaxation pour gérer le travail.

  • patience et confiance :

L’induction du travail peut prendre un certain temps avant que le travail ne commence vraiment.

Important: Faites confiance à l’équipe médicale et à votre corps pour travailler ensemble afin d’assurer un accouchement en toute sécurité.

#1 Best-seller

Bien enceinte : bien informée pendant la grossesse, l'accouchement et l'heure du bébé avec le médecin des médias sociaux

Bien enceinte : bien informée pendant la grossesse, l’accouchement et l’heure du bébé avec le médecin des médias sociaux

Comte Unzer ; ABIS LIVRE ; Argent

18,99 euros

Induction du travail : tout ce que vous devez savoir pour vous préparer au travail
Écoutez votre instinct et travaillez avec le travail pour soutenir le processus d’accouchement naturel.

Le travail induit est-il plus douloureux que le travail normal ?

Le travail provoqué peut être plus intense ou douloureux que le travail naturel pour certaines femmes, car ils peuvent souvent se produire plus rapidement et plus sévèrement.

Intéressant aussi :
Beaucoup de pertes : ce que vous devez savoir sur les causes, les symptômes et le traitement

Cela peut être dû à l’accouchement renforcée par des interventions médicales telles que l’ocytocine.

Un avis: Cependant, chaque femme ressent la douleur différemment et certaines femmes ne remarquent aucune différence significative entre le travail provoqué et le travail naturel.

L’équipe médicale est prête offrir des options de soulagement de la douleur et pour soutenir les femmes pendant le processus d’accouchement.

Voici une autre chose que vous devez savoir sur le déclenchement du travail

En plus des informations déjà mentionnées, il y a quelques aspects importants que vous devez connaître sur le déclenchement du travail :

  • Suivi de la mère et de l’enfant : Pendant l’induction, la future mère et le bébé sont étroitement surveillés. Cela comprend des vérifications régulières du rythme cardiaque et des contractions du bébé pour s’assurer que tout se passe bien.
  • Possibilité de complications : Le déclenchement du travail peut parfois comporter certains risques. Ceux-ci incluent une probabilité accrue de césarienne, un processus de travail plus rapide qui peut intensifier la douleur ou une réduction de l’apport d’oxygène au bébé.
Induction du travail : tout ce que vous devez savoir pour vous préparer au travail
Ayez confiance que votre corps est capable de gérer la naissance.

À quelle fréquence les naissances sont-elles provoquées ?

Selon les statistiques actuelles, environ 20 à 30 % de toutes les naissances dans le monde sont provoquées. Cependant, il est important de noter que ces chiffres peuvent varier d’un pays à l’autre. Dans certains pays, les taux peuvent être supérieurs ou inférieurs en fonction des directives médicales locales et des pratiques d’accouchement. En fin de compte, la décision de déclencher le travail est prise sur une base individuelle, basée sur l’intérêt supérieur de la mère et de l’enfant, et en tenant compte des circonstances spécifiques et des indications médicales.

Intéressant aussi :
Quand n’est-il plus conseillé de faire la sieste ?
  • Flexibilité dans le plan de naissance : Si le déclenchement du travail est nécessaire, cela peut signifier que le plan de naissance initial devra peut-être être ajusté. Soyez prêt à vous adapter aux changements possibles et adaptez vos idées avec souplesse pour permettre la meilleure expérience de naissance possible.
  • Délai et patience : Les procédures de déclenchement du travail peuvent prendre un certain temps. Il est conseillé d’accepter le processus et d’être prêt à ce que cela puisse prendre plus de temps que prévu.

Conseil: Essayez de combler cette période avec une attitude positive.

Induire le travail – L’information et la communication sont l’alpha et l’oméga

La décision de provoquer le travail est souvent un choix personnel et individuel. Il est important que vous soyez bien informé et que vous travailliez avec votre équipe médicale, pour prendre la meilleure décision pour vous et votre bébé.

Rappelez-vous que chaque naissance est unique et que vous recevrez un soutien et un mentorat tout au long du processus. Ne vous attendez pas à ressentir beaucoup plus de douleur lorsque votre travail est déclenché et faites des choses pour vous détendre.

Utilisez le temps qui précède l’initiation pour vous préparer émotionnellement et physiquement, et confiance en ta propre forcepour maîtriser ce moment privilégié.

Sources

  • https://www.helios-gesundheit.de/magazin/geburt/news/geburt-einleiten/
  • https://www.familyplanning.de/pregnancy/birth/medical-interventions/birth-initiation-and-weening-agents/
  • https://www.apotheken-umschau.de/familie/schwangerschaft/geburt/geburt-einleiten-sechs-instrumente-im-ueberblick-791539.html