jeu. Sep 29th, 2022

L’école est amusante! Vous apprenez quelque chose pour la vie ! Avec ces phrases, les parents essaient encore et encore de motiver leurs enfants. Dans les premières années d’école, ce projet réussit généralement très bien. Mais avec le temps, l’enthousiasme s’estompe. Alors non seulement les parents ont du mal à garder leur progéniture heureuse. Les enseignants, eux aussi, se retrouvent souvent dans des situations difficiles qui doivent être gérées avec beaucoup de soin. Mais comment motiver les écoliers sur une longue période ?


Apprendre peut être amusant – s’il est enseigné correctement

Les enfants apprennent assez rapidement que de bonnes notes sont le but du succès. Mais lorsque les mauvaises notes s’accumulent, l’intérêt pour l’école et l’apprentissage qui y est associé diminue également. Il est donc d’autant plus important de transmettre aux enfants des contenus d’apprentissage intéressants. Avec le jeu, l’amusement et l’affection affectueuse, cela fonctionne très bien. Très souvent ça s’allume assez vite « Aha effet » un. Si les enfants peuvent désormais également enregistrer des succès aux tests ou aux examens, l’école redevient amusante.

Intéressant aussi :
Voici comment aménager la chambre des enfants pour un écolier

Ce sont les échecs qui façonnent les enfants à l’école primaire. Le drame est d’autant plus grand lorsque les enseignants et les parents commentent négativement le comportement et les notes des enfants. Il est important de transmettre l’intérêt plutôt que de blâmer. Parce que si vous étudiez dur et que vous vous amusez, vous pouvez aussi obtenir de bonnes notes. Dans les phases difficiles, les parents devraient donc plutôt s’enquérir du contenu des épreuves ou tests de classe que de prendre les résultats trop au sérieux.

Stimuler la curiosité et les intérêts

Les enfants voient le monde très différemment de nous les adultes. Ils s’intéressent aux insectes et aux fleurs, aux rochers et aux coquillages. Ce faisant, ils développent un fantasme inattendu, qui est étouffé dans l’œuf lorsque les parents sourient ou empêchent ces préférences. Les idées de l’enfant, en revanche, doivent être soutenues et la créativité encouragée. Si l’enfant s’intéresse au sport, il peut être judicieux de rejoindre un club ou un club. Les enfants qui ont un vif intérêt pour la nature devraient être encouragés à apprendre la biologie ou la géographie.

Intéressant aussi :
Les lycéens ont peu de chance
Voir aussi  déterminer la grossesse

Les parents et les enseignants peuvent ainsi reconnaître les talents et les orienter doucement dans une direction s’ils écoutent attentivement l’enfant. De cette façon, l’apprentissage peut être promu d’une manière très spéciale et vous pouvez également découvrir un passe-temps intéressant en même temps.


Ne jamais perdre de vue le but

Malheureusement, de nombreux enfants ne savent pas pourquoi ils doivent aller à l’école. De nombreux élèves associent souvent la vie scolaire quotidienne à des expériences désagréables, à une pression de plusieurs côtés et à un contenu d’enseignement ennuyeux. Mais l’intérêt peut être ravivé si vous montrez aux enfants ce pour quoi ils ont appris.

Dessiner une jolie carte pour les parents et écrire les mots qu’ils ont déjà appris à la main montre à l’enfant l’importance de l’art et de l’allemand. Chanter des chansons en anglais montre également aux élèves que la musique et l’anglais peuvent très bien se combiner. Quiconque pratique les notes et le vocabulaire comprend également le sens des chansons. Ainsi, même les matières scolaires difficiles peuvent être enseignées avantageusement. En fin de compte, le but est d’emporter avec vous quelque chose de ce que vous avez appris pour le reste de votre vie.


Pratiquer la motivation et la patience pour l’enfant

Non seulement les parents sont parfois épuisés et épuisés, mais les enseignants peuvent parfois avoir du mal à faire preuve de motivation en classe. Mais si les soignants ne fournissent pas de stimulus ou d’impulsion, comment les enfants sont-ils censés apprendre avec succès ?

Intéressant aussi :
Buffalo sans problèmes de dos – le bon lieu de travail pour les plus petits
Voir aussi  Rhume pendant la grossesse : bons remèdes maison

Avec un sentiment positif, beaucoup d’engagement, la bonne dose de patience et un tutorat en ligne, les enfants apprennent petit à petit que l’école et l’apprentissage ne doivent pas être douloureux. Vous en apprendrez de plus en plus et prendrez à nouveau plaisir à apprendre les formules du binôme, la grammaire et le vocabulaire.