mar. Déc 6th, 2022



La réinterprétation de Alone in the Dark est désormais officielle.

Quiconque parle d’horreur de survie doit dire Alone in the Dark. Le premier de la série, sorti en 1992, a défini le genre et ouvert la voie à des titres comme Resident Evil. Le fait que le classique reçoive une nouvelle édition a déjà été divulgué. Les captures d’écran ont également hanté le Web. Depuis le THQ Nordic Showcase, la réinterprétation est désormais officielle et les fans d’horreur peuvent s’y attendre avec impatience.

La bande-annonce diffusée lors de la présentation vous emmène dans le monde effrayant du jeu :

Alone in the Dark - Le classique revient avec beaucoup d'horreur et de folie


Alone in the Dark – Le classique revient avec beaucoup d’horreur et de folie

Le concept de redémarrage

Tout tourne autour de ça : En plus de la première bande-annonce montrant le jeu, le blog PlayStation révèle des détails passionnants sur le redémarrage du classique. Nous pouvons nous attendre à une toute nouvelle expérience effrayante qui sera cependant liée à l’ambiance et à certains points clés de l’original. La perspective de la caméra n’est plus figée dans le style rétro, mais passe à une vue à la troisième personne.

L’histoire du jeu est complètement réécrite – par nul autre que Mikael Hedberg, l’auteur responsable des histoires sombres de SOMA et Amnesia : The Dark Descent.

Cependant, selon PS Blog, les fans peuvent s’attendre à des personnages, des décors et des thèmes familiers de la trilogie des années 90. Bien sûr, c’était il y a longtemps. Si vous n’avez aucune connaissance préalable de la série, vous n’avez pas à vous inquiéter, car ce n’est pas nécessaire.

En savoir plus sur les jeux d’horreur :

  • L’un de mes jeux d’horreur de survie préférés de ces dernières années est disponible sur le PS Store avec une remise allant jusqu’à 50%
  • Au lieu de l’ennui de la maison d’horreur: MADiSON m’a attrapé dès le début
  • À tous les fans de Resi : Fobia St. Dinfna Hotel est l’horreur de survie parfaite pour l’entre-deux
Voir aussi  Pokémon Poll : Open World ou Linear - Quel genre de monde souhaitez-vous pour les prochaines éditions ?

C’est ce qui vous attend dans Alone in the Dark

Le jeu ramène les horloges dans les années 1920 et nous envoie en Louisiane, dans une version transformée du légendaire Derceto Mansion, décor du premier opus. En plus du manoir effrayant, nous explorerons également d’autres paramètres. Les deux personnages principaux du jeu de 1992 reviennent également. Emily Hartwood et Edward Carnby seront les personnages jouables.

Dans la bande-annonce, nous abordons des scènes étranges et oppressantes, mais aussi des scènes pleines d'action.






Dans la bande-annonce, nous abordons des scènes étranges et oppressantes, mais aussi des scènes pleines d’action.

Ce qui est nouveau, cependant, ce sont les designs de monstres, dont on a déjà un bon avant-goût dans la bande-annonce. Cependant, les fans devraient également pouvoir découvrir quelque chose de familier ici et là.

Le gameplay peut-on se présenter exactement comme on peut s’y attendre du pionnier du survival-horror : on résout des énigmes, on regarde de près les scènes, mais on doit aussi combattre les monstres.

Alone in the Dark arrive sur Xbox Series, PS5 et PC. La date de sortie n’est pas encore connue.

Samara Été
Samara Été

D’une part, je suis ravi que l’ancien classique de l’horreur de survie ait été sorti de sa boîte poussiéreuse et ramené au présent, d’autre part, bien sûr, cela me pose immédiatement la question : est-ce que ça marche ? À l’époque, Alone in the Dark a préparé le terrain pour une grande partie de ce qui s’est passé dans le genre à ce jour. Mais aujourd’hui, bien sûr, nous connaissons les successeurs qui ont perfectionné le concept. Une réinterprétation doit faire beaucoup pour ne pas être « un jeu parmi tant d’autres ».

Voir aussi  Call of Duty pourrait ne pas être inclus dans Game Pass pour le moment à cause de Sony

J’aime les vibrations lovecraftiennes et noires de la bande-annonce, mais je suis plus attiré par un nom – et c’est celui de l’auteur Mikael Hedberg. À mon avis, Amnesia : The Dark Descent et SOMA sont définitivement parmi les meilleurs jeux d’horreur de tous les temps. Les deux titres m’ont donné la chair de poule et surtout l’histoire oppressante et émouvante de SOMA m’a marqué pendant longtemps. J’espère donc que l’auteur, avec l’équipe, sera en mesure de créer une expérience tout aussi intense.

Que pensez-vous de la réinterprétation ? Qu’espérez-vous et avez-vous joué l’original de 1992 ?