jeu. Fév 29th, 2024
Accès aux données de santé : opportunités, risques et solutions
Rate this post

Les données de santé sont stockées de manière centralisée, mais le consentement et la confidentialité des assurés sont des questions importantes.

Dans notre monde numérisé, de plus en plus de données sont générées et stockées, y compris des informations hautement sensibles sur notre santé. En Allemagne, ces données de santé sont déjà enregistrées et stockées de manière centralisée, sans qu’on demande aux 73 millions de personnes couvertes par l’assurance maladie légale si elles sont d’accord.

Cela soulève des questions importantes et a déclenché un large débat sur la protection et l’utilisation des données de santé. Cet article met en lumière les défis, les solutions possibles et recommande un podcast sur le sujet.

Objectif de la loi sur la numérisation et de l’EHDS

La loi de numérisation en Allemagne initiée par Jens Spahn (CDU) vise à améliorer l’utilisation des données de santé pour la recherche. La Commission européenne poursuit une approche similaire avec l’Espace européen des données de santé (EHDS).

L’idée derrière cela est de rendre les données de santé accessibles pour la recherche médicale et l’innovation. Les questions sans réponse sont toutefois notamment le consentement de l’assuré et la protection de la vie privée.

Données de santé : défis et solutions possibles

La numérisation des données de santé entraîne un certain nombre de défis. L’un d’eux est la désanonymisation, c’est-à-dire la possibilité d’identifier des données anonymes.

Des solutions techniques telles que l’utilisation de méthodes cryptographiques ou de la technologie blockchain peuvent aider à assurer la protection de la vie privée. En outre, se pose la question de la procédure de consentement (opt-in ou opt-out) pour le stockage et l’utilisation des données.

Voir aussi  Conseils de lecture : le rançongiciel LockBit contre MacOS et les oiseaux morts en tant que drones

Une décision doit être prise ici pour savoir si l’assuré doit accepter activement ou s’il peut s’opposer activement. Les deux approches ont des avantages et des inconvénients et nécessitent une discussion sociale intensive.

Recommandation de podcast : Chaosradio 279

La radio du chaos au sujet des données de santé
La radio du chaos au sujet des données de santé

Pour approfondir le sujet, je vous conseille le podcast « Chaosradio 279 » avec Marcus Richter. Dans cet épisode, il discute avec ses invitées Bianca Kastl, Elina Eickstädt et Constanze Kurz des différents aspects de l’accès aux données de santé.

Le podcast propose une discussion bien fondée et multiforme sur les défis, les solutions possibles et les développements juridiques actuels en rapport avec les grandes bases de données de santé.

Car l’accès aux données de santé et à leur stockage central soulève de nombreuses questions auxquelles il n’est pas facile de répondre. Il est important d’assurer la protection de la vie privée tout en permettant l’utilisation de ces données pour la recherche et l’innovation médicale.

En participant activement à la discussion et en restant au courant des informations pertinentes, nous pouvons aider à fournir une approche équilibrée qui équilibre les besoins des gens et les progrès médicaux.

Tous les liens marqués d’un astérisque sont des liens affiliés. Si vous achetez des produits ou des abonnements via ces liens, Tarnkappe.info recevra une petite commission. Vous n’encourrez aucun frais supplémentaire. Le prix reste également le même. Si vous souhaitez soutenir financièrement l’équipe éditoriale d’une autre manière, consultez notre page de dons ou visitez notre boutique en ligne.