ven. Avr 12th, 2024
Agence fédérale des réseaux : désactivation des fausses hotlines des compagnies aériennes
Rate this post

L’Agence fédérale des réseaux a actuellement désactivé plusieurs numéros de téléphone qui ont été utilisés pour de fausses hotlines frauduleuses au nom de compagnies aériennes.

L’Agence fédérale des réseaux a informé dans un communiqué de la désactivation de plusieurs numéros. Les fraudeurs les ont utilisés pour de fausses lignes directes en prétendant agir au nom de différentes compagnies aériennes.

La désactivation des hotlines a désormais mis fin à la fraude. La mise hors service signifie que ces numéros de téléphone ne sont plus techniquement accessibles ou ne peuvent plus être appelés à partir d’eux.

De faux sites Web qui ressemblent de manière trompeuse aux vrais sites Web ont été utilisés pour distribuer les numéros de téléphone. Dans le but d’être trouvés dans les moteurs de recherche courants tels que Google, les auteurs ont annoncé les numéros de téléphone utilisés à mauvais escient sur les faux sites Web en violation du nom et des droits de marque des compagnies aériennes.

Quiconque a ensuite cherché sur Google une personne de contact compétente pour ses préoccupations s’est retrouvé sur le site Web de faux appâts. À l’étape suivante, il a composé le numéro de la prétendue hotline de la compagnie aérienne.

L’Agence fédérale des réseaux a pointé le risque de pertes financières importantes

Lorsque des appels ont été reçus, les prétendus employés de la compagnie aérienne n’attendaient que d’arnaquer les appelants. En particulier, selon l’Agence fédérale des réseaux, ils ont essayé « obtenir des données de carte d’identité, des détails de compte et des données de carte de crédit sur les mauvaises hotlines ».

En plus de cela, ils persuadaient régulièrement leurs victimes de prendre un « Télécharger le logiciel pour activer l’accès à distance ». Cela a permis aux fraudeurs d’accéder à la banque en ligne des personnes concernées et de leur ordonner de payer des sommes comprises entre 200 et 5 000 euros.

Voir aussi  YouTuber arrêté pour téléchargements de jeux et d'animes

Au lieu de réserver un vol ou de signaler la perte d’un bagage, comme demandé, les appelants d’une telle fausse hotline ont été victimes d’escrocs. Les plaintes des passagers à l’Agence fédérale des réseaux ou aux compagnies aériennes qui ont effectué de tels appels ont donné lieu à une enquête.

Cela a finalement conduit à la désactivation des faux numéros. Klaus Müller, président de l’Agence fédérale des réseaux, conseille : « Nous prenons des mesures contre de telles tentatives de fraude. En cas de doute, renseignez-vous directement auprès des compagnies aériennes ».

Les victimes de fraude sont invitées à contacter l’Agence fédérale des réseaux pour signaler leur cas à l’aide d’un formulaire de plainte. Vous devez également signaler un tel incident à la police. Ceci est également possible en ligne.

Agence fédérale des réseaux : désactivation des fausses hotlines des compagnies aériennes