ven. Juil 12th, 2024
Attaque de pirate informatique contre les cliniques Bremer Gesundheit Nord suspectée
Rate this post

Cyberattaque présumée contre Bremer Gesundheit Nord (Geno). Les employés doivent recourir aux moyens de communication traditionnels.

Attaque de pirate informatique contre les cliniques Bremer Gesundheit Nord suspectée

Une attaque de pirate informatique a probablement paralysé les cliniques Bremer Gesundheit Nord (Geno). Depuis mercredi soir, les hôpitaux sont déconnectés d’Internet pour des raisons de sécurité afin de limiter d’éventuels dégâts.

Activités insolites dans le réseau de cliniques de la Bremen Geno-Kliniken

Attaque de pirate informatique contre les cliniques de Bremer Gesundheit Nord (Geno) suspectée
Attaque de pirates informatiques contre les cliniques de Bremer Gesundheit Nord (Geno) ?

La porte-parole de Geno, Karen Matiszick, a confirmé l’incident et expliqué qu’une activité inhabituelle avait été détectée dans le réseau des cliniques. Cela aurait conduit à un arrêt préventif d’Internet.

Bien que le réseau interne continue de fonctionner et que la communication entre les cliniques Geno soit possible par e-mail, la communication numérique avec les organismes externes est altérée. Les employés de Geno sont contraints d’utiliser des moyens de communication traditionnels tels que le téléphone.

Bremer Gesundheit Nord souligne que les opérations hospitalières se poursuivent normalement et que les patients ne sont pas à risque. Cependant, des retards peuvent survenir en raison d’une communication numérique limitée. Geno a informé ses patients via son site Web et a souligné qu’ils ne pouvaient être joints que par téléphone pour le moment.

La cause exacte de l’incident n’est toujours pas claire et fait actuellement l’objet d’une enquête par la société exploitante. Bien que Matiszick n’exclue pas une attaque de piratage, elle insiste sur le fait que la confirmation n’est pas encore possible.

Augmentation des attaques contre les établissements de santé

Les attaques de pirates informatiques contre les établissements de santé constituent une menace croissante. Non seulement elles perturbent les opérations, mais elles perturbent également la sécurité et la confidentialité des données des patients. Avec la déconnexion temporaire d’Internet, la Bremen Geno-Kliniken a pris les mesures appropriées pour minimiser les dommages et protéger les patients.

Voir aussi  Lindsay Mills bannie de Twitter pendant une semaine pour avoir publié des photos de bébé nu

Il faut espérer que l’enquête éclaircira rapidement la cause de l’incident. Mais aussi que des mesures appropriées soient prises pour prévenir de telles attaques à l’avenir.

Une infirmière à l'hôpital avec filet à cheveux et masque

Dans le monde connecté d’aujourd’hui, des mesures de sécurité robustes sont essentielles pour les établissements de santé. Parce que garantir la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des données des patients doit être une priorité absolue.

Il est important que les hôpitaux et les cliniques comme Bremer Gesundheit Nord vérifient et mettent à jour régulièrement leur infrastructure informatique. Les failles de sécurité doivent être comblées rapidement et leur personnel doit être formé aux problèmes de cybersécurité.

La Geno-Kliniken de Brême a réagi rapidement pour limiter les dégâts éventuels et espère pouvoir remettre bientôt ses systèmes en ligne pour offrir aux patients le service auquel ils sont habitués.