ven. Juil 12th, 2024
Dernière génération – Plier la droite sans vent de face (Commentaire)
Rate this post

Le parquet de Neuruppin accuse l’organisation « Last Generation » d’avoir formé une organisation criminelle en vertu de l’article 129.

Visite de la police à de nombreux militants pour le climat de l’ONG « Last Generation » mardi. Le parquet de Neuruppin accuse certains militants pour le climat recherchés d’avoir formé une « association de malfaiteurs » selon le code pénal. Certains sont en garde à vue depuis.

Pratique pour le parquet : Selon l’article 129 du Code pénal (StGB), des peines bien plus lourdes seraient envisageables que pour la pure poursuite d’infractions pénales telles que les dommages matériels, les intrusions, etc. Mais c’est exactement ce que les missions des militants étaient environ. Les actions de protestation médiatisées, aussi discutables soient-elles, ne sont qu’un côté de la médaille. D’un autre côté, il y a une autorité qui veut manifestement qualifier les militants de grands criminels pour des raisons politiques.

Notre lecteur Moritz Poldrack commente cet avis juridique sensationnel dans notre commentaire. On pourrait aussi parler de cette interprétation abusive du Code pénal (StGB).

Dernière génération – Plier la droite sans vent de face (Commentaire)
Photo (détail) par Sybille Fendt, merci !

Contournement de la loi par une autorité sans vent contraire notable

Le parquet de Neuruppin a finalement déclaré la « Dernière Génération » organisation criminelle ! Ces éco-terroristes ont scotché les rues assez longtemps et il est grand temps que l’état de droit fasse quelque chose.

Vous êtes-vous à peine sorti du signe de tête de la part? D’accord, alors mettons les choses à l’envers, prenons un peu de distance et regardons toute la situation de loin.

§129 StGB définit une organisation criminelle comme telle « dont l’objet ou l’activité est orienté vers la commission d’infractions pénales qui [mit mindestens] deux ans [Freiheitsstrafe bestraft werden]”. Est-ce vrai? Je suppose que ce n’est pas le cas.

Voir aussi  Les meilleurs sites de couverture sur le World Wide Web

Je ne suis pas un ami de la dernière génération ; au contraire, je pense qu’ils repoussent le mouvement de protection de l’environnement des années en arrière et empêchent un discours approprié sur le sujet. Cependant, le but de l’association n’est bien évidemment pas de commettre des crimes, mais d’influencer le discours public et les acteurs politiques.

Laissant de côté le succès du projet : est-ce un délit pénal ? non Tapez-vous dans la rue, est-ce une infraction pénale ? Peut-être une intervention dangereuse dans la circulation routière, mais cela ne respecte pas la peine minimale de deux ans. Et si vous pensez toujours que la dernière génération est une organisation criminelle selon §129, je voudrais attirer votre attention sur le paragraphe 3 point 2 : « Le paragraphe 1er ne s’applique pas uniquement si un but ou une activité est d’importance secondaire ». Encore une fois, vous voulez influencer la politique et c’est l’un des nôtres droits fondamentaux.

Comment est né cet avis juridique?

Je suis sûr que les diplômés en droit comme ceux que l’on trouve au parquet de Neuruppin en sont également conscients. Mais cela soulève une question complètement différente : pourquoi fait-elle cela alors que c’est manifestement infondé ? Autant que j’y pense, j’arrive toujours à la même conclusion : il s’agit d’une répression politiquement motivée contre un groupe de citoyens mal à l’aise ; et le fait qu’ils soient célébrés pour cela plutôt que d’être ramassés dans les airs est inquiétant. Ensuite, la Junge Alternative sera-t-elle déclarée organisation criminelle parce que l’exception du paragraphe 3 point 1 n’est pas jolie ? Est-ce que Greenpeace est une organisation criminelle simplement parce qu’elle aime dépasser la cible ? Je ne pense pas.

Voir aussi  Kindle Unlimited : Amazon supprime les e-books piratés

La police et le parquet ne sont finalement que nos serviteurs et c’est précisément pourquoi nous devons sanctionner une interprétation aussi manifeste du texte de loi.

Quiconque a réfléchi à ce sujet pendant plus de deux secondes ne peut arriver qu’à une seule conclusion : ce que nous voyons ici, c’est un abus de pouvoir, rien de plus, rien de moins.

Dernière génération – Plier la droite sans vent de face (Commentaire)
Enregistrement d’un blocage de rue à Munich, source : LastGeneration.de, merci !

faites quelque chose !

J’en appelle donc à tous les lecteurs : envoyez des lettres à l’éditeur de vos journaux, parlez à vos députés dans les parlements d’État et fédéraux. Si vous habitez à Neuruppin : demandez au procureur de la République à quoi correspond le numéro lorsque vous faites vos courses.

Un tel comportement ne peut et ne doit pas être toléré dans une démocratie et un Etat de droit ! Quiconque n’est pas d’accord parce qu’il n’aime pas la « dernière génération » devrait réfléchir brièvement pour savoir s’il le verrait également de cette façon s’il s’agissait d’une association que vous soutenez vous-même et où le droit fondamental à un tel comportement ne serait plus acceptable.