mer. Oct 5th, 2022

Un nouveau brevet d’Apple pourrait faire sensation dans un futur proche. Les rayures gênantes sur l’écran pourraient-elles bientôt appartenir au passé ?

Selon les médias, Apple a déposé un nouveau brevet aux États-Unis. Un écran qui peut se « réparer » tout seul. L’hypothèse est que la nouvelle technologie sera bientôt utilisée dans un iPhone pliable.

Écran auto-cicatrisant : un iPhone pliable arrive-t-il bientôt ?

Jusqu’à présent, tous les smartphones pliables que l’on peut trouver sur le marché sont des téléphones Android. Que ce soit Samsung, Motorola, Huawei ou même Microsoft. Ils sont tous en avance sur les smartphones pliables en 2022.

Seulement d’Apple jusqu’à présent rien dans la direction. On ne savait rien des plans visant à commercialiser quelque chose dans un proche avenir. Cela a changé maintenant. Un nouveau brevet déposé par Apple aux États-Unis pour un « affichage auto-réparateur » pourrait au moins le suggérer.

Enfin plus de rayures sur l’écran

Écran d’auto-guérison d’Apple

Qui ne le sait pas. Enfin, vous avez un nouveau téléphone portable et puis tout à coup il y a cette vilaine égratignure. On ne peut souvent que deviner comment les dommages se sont produits. Avec le nouveau brevet déposé par Apple, cela devrait bientôt appartenir au passé.

PatentlyApple explique comment cette « auto-guérison » pourrait fonctionner dans les futurs « iFoldables ». Là on déclare : «L’auto-guérison peut être initiée ou accélérée par une source externe de chaleur, de lumière, d’électricité ou d’autres stimuli externes“.

Et tout cela sans rien faire de votre côté. Si Apple parvient réellement à appliquer avec succès cette nouvelle technologie dans la pratique, ce serait en effet un énorme bond en avant.

Voir aussi  Dragon Lord interdit sur Snapchat, TikTok et OnlyFans

Si la concurrence Android réussit alors à installer ce matériel ou un matériel similaire dans leurs écrans, vous n’aurez finalement plus besoin d’appliquer des films de protection sur votre smartphone.

Les différents fabricants de protecteurs d’écran n’aimeraient certainement pas voir cela, mais nous, les utilisateurs de téléphones portables, serions enfin soulagés d’un énorme fardeau. Indépendamment du portefeuille. Parce que faire réparer un tel dommage d’affichage peut parfois coûter assez cher.