mer. Mai 29th, 2024
Les téléchargements de vidéos YouTube ne constituent pas une violation du droit d’auteur !
Rate this post

Le téléchargement de vidéos YouTube n’est pas une violation du droit d’auteur ! C’est aussi l’avis de la Society for Freedom Rights.

Les téléchargements de vidéos YouTube ne constituent pas une violation du droit d’auteur !

Les outils de téléchargement pour télécharger des vidéos YouTube, par exemple, jouent un rôle important pour les médias, les organisations de défense des droits de l’homme et les créatifs. Dans une affaire récente, la Society for Freedom Rights (GFF) et l’hébergeur Web Uberspace se battent contre la tentative de l’industrie musicale d’interdire ces outils.

Procès de Sony Music, Universal Music et Warner Music contre Uberspace

Le procès de Sony Music, Universal Music et Warner Music contre Uberspace vise le site d’hébergement du projet open source youtube-dl. Youtube-dl est un outil légal qui peut être utilisé pour télécharger des vidéos à partir de plus d’un millier de sites Web.

Avec ce procès, l’industrie musicale tente de criminaliser les activités légales sur Internet sous prétexte de droit d’auteur. Au printemps 2023, Uberspace a été condamné par le tribunal régional de Hambourg pour complicité de violation du droit d’auteur. Avec le GFF, l’hébergeur veut faire appel du verdict.

Les téléchargements de vidéos YouTube ne sont pas illégaux - youtube-dl merci Uberspace
Les téléchargements de vidéos YouTube ne sont pas illégaux – youtube-dl merci Uberspace

L’industrie de la musique prend des mesures contre le projet open source youtube-dl depuis plus d’un an. Ce logiciel permet de sauvegarder localement des fichiers vidéo et audio de YouTube et d’autres plateformes de streaming. Ceci est essentiel – et légal – en particulier pour les reportages journalistiques, la préservation des preuves et à des fins créatives telles que les parodies ou les mashups. Parce qu’aucune mesure efficace de protection contre la copie n’est contournée avec les téléchargements de vidéos YouTube !

Voir aussi  La police et Volksbank Köln Bonn mettent en garde contre le phishing et la fraude

Les vidéos YouTube ne sont pas protégées contre la copie !

Il est important que les vidéos YouTube ne soient pas protégées contre la copie. Le droit d’auteur interdit le contournement des mesures techniques efficaces de protection contre la copie ou la distribution de programmes qui servent exclusivement à contourner ces mesures. Ce n’est pas le cas avec youtube-dl.

Le mémoire en défense de l’industrie musicale vise à prouver que les vidéos YouTube peuvent être téléchargées en quelques clics via le navigateur, même sans outils tels que youtube-dl. Car contrairement aux véritables mesures de protection contre la copie, il n’y a pas de restrictions d’accès ou d’autres mesures de « protection contre la copie » sur YouTube.

YouTube lui-même fournit toutes les informations pour télécharger les clips de manière ouverte et non cryptée. De plus, youtube-dl peut être utilisé pour télécharger des vidéos à partir de nombreux autres sites Web sans avoir à contourner la protection contre la copie.

Téléchargements de vidéos YouTube : le GFF soutient Uberspace

Avec le procès intenté par l’industrie de la musique, un fournisseur neutre d’infrastructure Internet est à nouveau mis sous pression sous prétexte de droit d’auteur. La liberté de la presse et de l’information est particulièrement touchée. La liberté des médias souffre lorsque les fournisseurs de réseaux neutres arrêtent prématurément le contenu en raison de la charge financière d’un procès, avant même que les procédures judiciaires appropriées n’aient été engagées.

Heureusement, Uberspace a refusé d’interdire de manière préventive le site de youtube-dl, insistant pour que les tribunaux décident si le programme de téléchargement de vidéos YouTube open source enfreint réellement la loi sur le droit d’auteur. Le GFF accompagne Uberspace dans cette démarche dans le cadre de son projet « contrôle © » ​​afin que nous n’ayons pas à supporter les risques du contentieux judiciaire pour défendre seuls nos droits fondamentaux.

Voir aussi  Intégration de ChatGPT bientôt dans les applications Office ?

Selon le tribunal de district, le téléchargement de vidéos YouTube est toujours illégal, quelle que soit l’utilisation prévue. Cela contredit les intérêts de YouTube et empêche les utilisations légales et souhaitées. En collaboration avec le GFF, Uberspace prévoit de faire appel auprès du tribunal régional supérieur de Hambourg pour protéger la liberté d’information sur Internet.