ven. Juin 21st, 2024
Manuel Atug dans le podcast Tarnkappe.info : « Il y a encore beaucoup à faire en matière de cybersécurité ! »
Rate this post

Manuel Atug a étudié l’informatique et la sécurité informatique appliquée. Notre podcast porte sur la protection urgente des infrastructures critiques.

Pratiquement personne ne sait mieux que Manuel Atug que notre monde est chaque année de plus en plus dominé par la technologie. Les conséquences seraient d’autant plus catastrophiques s’il était possible de pénétrer les contrôles des usines, des centrales électriques, des réseaux de téléphonie mobile et bien plus encore.

Comment êtes-vous censé communiquer lorsque les ordinateurs, les téléphones fixes et les smartphones ne sont plus connectés au monde extérieur ? Que faire en cas de coupure de courant prolongée ou de chute des cours boursiers suite à des manipulations ? Comment se protéger lorsque des hackers ont pénétré le contrôle aérien pour faire crasher les avions ?

Sous le radar - le podcast de Tarnkappe.info

La journée nationale d’avertissement ne s’est pas bien passée

Les conséquences sont difficiles à imaginer. La sécurisation des infrastructures critiques doit donc être une priorité pour toutes les collectivités, l’État et les entreprises. Nous demandons à Manuel Atug : est-ce vraiment le cas ? Quelle est la priorité de la sécurité informatique ?

Le déroulement de la journée nationale d’alerte en décembre 2022 n’a pas vraiment contribué à calmer le jeu. Mais au contraire. De nombreux messages d’avertissement n’ont tout simplement pas atteint les appareils. Au lieu de cela, la diffusion cellulaire pouvait être entendue sur certaines machines à café intelligentes qui n’étaient pas destinées à l’avertissement.

Manuel Atug
Photo de Katrin Chodor, Cologne, merci !

Manuel Atug répond à vos questions

Bienvenue dans le chaos. Bienvenue dans « Unter dem Radar », le nouvel épisode du podcast Tarnkappe.info. Notre éditeur Sunny a eu une conversation de près de deux heures avec Manuel Atug, conférencier et co-fondateur d’AG KRITIS. Grâce aux nombreuses questions des participants à notre forum, le dialogue est allé bien au-delà de la cybersécurité en général et de la journée d’alerte en particulier.

Voir aussi  Adieu à la dérive Joy-Con : votre commutateur peut à nouveau faire ce que VOUS voulez

Mais il n’y a pas que la protection des infrastructures critiques qui est importante pour notre interlocuteur. Notre partenaire d’entretien, également connu sous le nom de HonkHase, préconise le « numérisation durable » un. Manuel explique en détail ce qu’est la numérisation durable dans le podcast. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans la vidéo avec Morpheus, HonkHase et Caroline Krohn (voir ci-dessous).

Vidéo : Morpheus, Caro Krohn et Manuel Atug sur la numérisation durable.

« Nous avons besoin d’une numérisation sécurisée et, surtout, sensée »

Parce que les sujets abordés sont si complexes, nous avons décidé de faire un podcast approfondi avec HonkHase au lieu d’un article ou d’une interview écrite. La numérisation sensée n’est pas seulement essentielle pour l’enseignement dans les écoles. Elle concerne également la protection des infrastructures critiques. Mais cela nécessite une réflexion. Manuel Atug trouve des mots clairs à ce sujet dans notre podcast :

« Si vous souhaitez mettre en œuvre une numérisation sûre et raisonnable avec la responsabilité de la protection, vous avez besoin d’un savoir-faire en matière de sécurité, d’un savoir-faire en matière de numérisation, de compétences et de connaissances.

Vous ne pouvez pas non plus acheter cela avec un logiciel. Un produit numérique, s’il vous plaît. Vous ne pouvez pas non plus obtenir cela avec des « hypes scintillantes » comme « Blockchain » et « AI ».

Cela reste tout au plus un projet de phare ou de vitrine, qui se fracasse contre le mur et aboutit à une autopromotion. Mais nous ne pouvons gérer des systèmes sécurisés que si nous apportons compétence et savoir-faire à l’entreprise ou à l’opérateur KRITIS respectif et que nous y vivons vraiment.

Il n’y a pas d’autre chemin. Il n’y a pas de raccourci pour cela. »

Manuel Atug en conversation avec Tarnkappe.info

La sécurité informatique n’est ni facile ni bon marché

Si vous demandez aux chefs d’entreprise ce qu’ils veulent, beaucoup préféreraient simplement commander les mesures de sécurisation de leur infrastructure technique, payer et c’est tout. Malheureusement, la sécurité informatique ne fonctionne pas de cette façon.

Voir aussi  GitHub : les comptes renommés mettent en péril des milliers de projets

L’achat de licences de programme ne suffit pas à lui seul à sécuriser le serveur. Cela nécessite encore des spécialistes qui passent de nombreuses heures dessus et qui doivent constamment se former. Et ce temps de travail coûte cher. C’est plus cher que d’acheter une panacée numérique auprès d’un fournisseur de services et d’espérer que cela résoudra le problème.

Manuel Atug donne une interview au sujet des blackouts et de la protection des infrastructures critiques
Manipulation d’image par Fortunato, merci !

Podcast avec Manuel Atug maintenant disponible !

Vous pouvez écouter notre nouvel épisode en ligne ici. Si vous préférez un fichier pour vos déplacements, vous pouvez télécharger le MP3 à partir d’ici. Nous souhaitons à tous les auditeurs beaucoup de plaisir à écouter. Nous espérons que cet échange sera aussi instructif pour vous qu’il l’est pour nous.

Il y a une transcription, qui malheureusement n’est pas encore terminée. Mais nous ne voulions pas vous tenir en haleine plus longtemps, c’est pourquoi nous publions le podcast en avance. Nous soumettrons la version écrite de l’entretien plus tard dans la journée sous forme de document PDF.