dim. Juil 21st, 2024
Poursuite Megaupload : les poursuites contre la RIAA et la MPA sont abandonnées
Rate this post

Depuis plusieurs années, la RIAA et la MPA attendent que leur procès contre Megaupload porte ses fruits. Mais un juge a maintenant tiré le déclic.

Poursuite Megaupload : les poursuites contre la RIAA et la MPA sont abandonnées

Non seulement le gouvernement américain attend avec impatience des progrès dans son procès contre le fondateur de Megaupload, Kim Dotcom. La RIAA et la MPA ont également deux poursuites civiles en cours contre l’ancien hébergeur de partage. Puisqu’aucun succès n’est à attendre à cet égard dans un proche avenir, un juge les a maintenant marqués comme inactifs.

Kim Dotcom bloque la procédure pénale du gouvernement américain

Après l’effondrement de l’hébergeur de partage Megaupload, non seulement son fondateur bien connu Kim Dotcom a été confronté à un procès. L’incident remonte maintenant à plus d’une décennie. Et entre-temps, le gouvernement américain a au moins réussi à faire emprisonner le programmeur Andrus Nomm.

Deux autres opérateurs de Megaupload, Mathias Ortmann et Bram van der Kolk, se sont rendus à un procès en Nouvelle-Zélande l’année dernière pour éviter l’extradition vers les États-Unis. Kim Dotcom, d’autre part, continue d’être persistant et a ainsi considérablement bloqué les poursuites pénales du gouvernement américain.

La RIAA et la MPA poursuivent également Megaupload

RIAA
Logo RIAA

Mais en plus du gouvernement américain, deux autres parties espèrent que leurs poursuites civiles contre l’hébergeur d’actions porteront enfin leurs fruits. Cependant, les deux poursuites intentées par la RIAA et la MPA devront attendre que le tribunal compétent puisse terminer l’affaire pénale de l’agence gouvernementale contre Megaupload.

Depuis 2014, l’ancien hébergeur de fichiers demande la suspension de ces deux poursuites civiles tous les six mois. Et jusqu’à présent, le juge de district responsable lui a fait signe sans hésitation. Comme le rapporte TorrentFreak, cette opération a été réalisée pour la dernière fois au début du mois par le juge Anthony J. Trenga.

Voir aussi  Voici combien vaut votre compte Facebook sur les sites Darknet

« L’affaire est suspendue jusqu’au 1er septembre 2023, aux mêmes conditions que l’ordonnance de suspension initiale du tribunal« , il est dit dans les ordonnances des procédures respectives de la RIAA et de la MPA.

Procédure Megaupload suspendue pour le moment

Mais cette fois, Trenga a cassé la rotation. Juste un jour après la dernière ordonnance de suspension, le juge a marqué les poursuites mégaupload de la RIAA et de la MPA comme dormantes.

« Comme la Cour considère que cette affaire est suspendue presque sans interruption depuis le 10 juin 2014, il est ordonné que cette affaire soit retirée du rôle actif et placée sur le rôle inactif. »

Juge Anthony J. Trenga (MPA/RIAA)

Kim Dotcom, le fondateur de Megaupload
Kim Dotcom, le fondateur de Megaupload

Les deux procédures ont donc été suspendues pour le moment. Au moins jusqu’à ce qu’un juge les remette dans le rôle actif. Et cela n’arrivera probablement pas tant qu’il n’y aura pas d’avancées significatives dans l’extradition de Kim Dotcom et les poursuites du gouvernement américain contre ses anciens partenaires commerciaux de Megaupload.

Mais d’ici là, il y aura certainement encore quelques années, voire des décennies, à venir.