sam. Déc 3rd, 2022

Avec plus de 40 000 véhicules Tesla, il y a un risque accru d’accidents. Le numéro de rappel 17 cette année seulement devrait résoudre le problème.

Plus de 40 000 véhicules Tesla sur le marché américain risquent une défaillance soudaine de la direction assistée après avoir heurté un nid-de-poule. En raison du risque accru d’accidents, le groupe automobile d’Elon Musk a décidé de rappeler le numéro 17 cette année.

Tesla rappelle plus de 40 000 véhicules

Le groupe automobile Tesla a décidé de rappeler plus de 40 000 véhicules sur le marché américain. La raison en est des problèmes possibles avec la direction assistée, qui peut tomber en panne sur des routes accidentées ou après avoir heurté un nid-de-poule. Pour les conducteurs des modèles concernés, cela se traduit par un effort de direction plus important, en particulier à basse vitesse. La National Highway Traffic Safety Administration (NHSA) a expliqué que le risque d’accidents était également accru en conséquence.

Comme le rapporte la BBC, Tesla a déjà publié une mise à jour logicielle pour recalibrer le système. La société a enregistré 314 avertissements de véhicules pour une panne de direction assistée. Jusqu’à présent, cependant, le constructeur de voitures électriques n’a reçu aucun rapport faisant état de blessures ou même de décès liés à l’erreur.

Les véhicules Model S et Model X construits entre 2017 et 2021 sont concernés. 97 % des véhicules Tesla rappelés ont déjà une mise à jour installée qui résout le problème.

La direction assistée n’est qu’un problème parmi d’autres

Indépendamment de cela, Tesla a également rappelé 53 rétroviseurs extérieurs de la Model S à partir de 2021. Ceux-ci sont destinés au marché européen et ne répondent donc pas aux exigences de visibilité arrière applicables au trafic routier américain.

Voir aussi  Avertissement Zscaler : les câbles endommagés en France affectent les connexions Internet

Et Tesla n’est en aucun cas une page blanche en matière de rappels et de problèmes logiciels. Rien qu’en 2022, l’entreprise a maintenant lancé 17 campagnes de rappel, couvrant un total de 3,4 millions de véhicules. Le groupe automobile d’Elon Musk a toujours été aux prises avec des défauts de qualité importants.

Le logiciel des véhicules Tesla en particulier est toujours un terrain de jeu intéressant pour les pirates. Par le passé, nous avons signalé à plusieurs reprises des attaques qui permettaient de déverrouiller les voitures du constructeur en quelques secondes. Et le pilote automatique Tesla, qui a écrasé de jeunes enfants sans contrôle dans de nombreuses versions bêta, n’a pas toujours laissé une impression inspirant confiance.