sam. Mai 25th, 2024
Apple poursuit l’Association suisse des fruits pour les pommes rouges
Rate this post

S’il s’agit de droits de marque va, est Pomme les appliquant avec diligence partout dans le monde. Cela va si loin que les entreprises et les produits traditionnels qui ont quelque chose à voir avec les pommes sont également touchés. Concrètement, Apple s’y oppose actuellement Association suisse des fruits avant, depuis 111 ans existe.

Celui-ci en a un pomme rouge avec une croix blanche comme logo, ce qui fait chier Apple. Le Tribunal administratif fédéral de Saint-Gall (CH) doit maintenant trancher la question de savoir si l’Association suisse des fruits est autorisée à utiliser ou non la pomme rouge avec une croix blanche comme logo.

Apple poursuit l’Association suisse des fruits pour les pommes rouges

Voici à quoi ressemble le logo de la Swiss Fruit Association

« Apple est un bien commun »

Le directeur de l’Association des producteurs de fruits suisses, Jimmi Mariethoz, a souligné dans une interview au « Schweizer Bauer »: « Le terme pomme ou l’image d’une pomme sont de notoriété publique. Elles ne doivent appartenir à aucune entreprise. » Les professeurs de droit des affaires considèrent également que les pommes sont un bien commun et ne peuvent être protégées par le droit des marques.

Ce n’est pas le premier procès de cette nature d’Apple. 2007 a le groupe américain toutes les marques liées au mot « Apple » acheté et possède des centaines de droits de marque autour de ce mot. Apple s’est plaint devant le tribunal que le logo de la pomme de l’Association suisse des fruits était une « représentation artistique » et non une représentation d’une « vraie pomme », selon le rapport.

Voir aussi  Les constructeurs automobiles investissent 1,2 billion de dollars dans les voitures électriques

➤ Lire la suite : Apple perd le différend sur le nom de marque « Apple Music » au profit des musiciens de jazz

la procédure est toujours en cours

Le Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle (IGE) avait partiellement refusé la candidature d’Apple selon l' »agriculteur suisse » à l’automne. Apple a alors fait appel de cette décision et la procédure est désormais en cours à Saint-Gall. L’issue de la procédure est donc encore ouverte.

Apple ne réussit pas toujours

Dans le passé, Apple s’était déjà opposé au logo d’un Cafés de Bonn procédé. L’emblème du magasin « enfant pomme » dans la partie sud de Bonn ressemblait « très » au logo du fabricant d’ordinateurs, disait-on à l’époque. Le café de Bonn avait déposé son logo pomme comme marque verbale et figurative et l’utilisait pour décorer et vendre des tasses, des lampes et des sacs. Cependant, Apple a retiré son objection à l’Office allemand des brevets et des marques, rapporte Golem.de.

➤ Lire la suite : Apple voulait interdire le logo pomme de Bonner Café

Aussi à un poire il y a déjà eu un différend, même si, comme on le sait, il ne faut pas comparer des pommes avec des poires. Apple a également perdu ce processus. Le logo de la poire a été autorisé à rester.

➤ Lire la suite : C’est pourquoi Apple a intenté une action en justice contre un logo de poire