mer. Sep 28th, 2022

Le tribunal de Union européenne (UE) à Luxembourg mercredi a confirmé une décision de la Commission européenne du 2018Google pour pratiques illégales dans le système d’exploitation mobile Android une record de pénalité grogner Cependant, le tribunal a réduit l’amende record qui avait été décidée à l’époque 4,3 milliards d’euros à environ 4,1 milliards Euro.

La Cour européenne de justice (CJE) peut faire appel de l’arrêt de mercredi. Google, par exemple, a des réglementations inadmissibles pour les fabricants de smartphones et les opérateurs de réseaux mobiles Utilisation d’Androïd faites et exigeaient que certaines applications Google soient préinstallées, la Commission européenne avait 2018 établi. « De cette manière, Google a utilisé Android pour consolider la domination du marché de son moteur de recherche », a déclaré le commissaire européen à la concurrence. Marguerite Vestager la décision à l’époque.

La réaction de Google au verdict

Google a immédiatement annoncé vouloir contester l’amende. Dans une première réaction à l’amende d’un milliard d’euros infligée par le tribunal de l’UE, le géant de l’internet Google s’est dit « déçu que le tribunal n’ait pas annulé la décision dans son intégralité ». Android a créé plus de choix pour tout le monde et soutient des milliers d’entreprises en Europe et dans le monde, a déclaré mercredi le géant de l’Internet dans un communiqué.

Il a également été annoncé mercredi que Corée du Sud contre Google une amende de l’équivalent d’environ 50 millions d’euros imposé. Selon les autorités, Google a collecté des données d’utilisateurs sans consentement afin de placer des publicités personnalisées.

Voir aussi  Les "nerfs" autrichiens rendent les éoliennes plus efficaces