mar. Avr 23rd, 2024
Le battage médiatique est terminé : Clubhouse licencie la moitié des employés
Rate this post

Au début de la pandémie, l’application l’a fait club-house pour générer du battage médiatique – maintenant plus de la moitié de la main-d’œuvre doit partir. Selon Influencermarketing Hub, depuis 2020, l’entreprise est passée de 9 sur plus de 100 employés à.

Les fondateurs Paul Davison et Rohan Seth a écrit dans un e-mail aux employés qu’ils ne ressentaient aucune pression immédiate pour réduire les coûts. « Mais nous pensons qu’une équipe plus petite nous donnera de la concentration et de la vitesse. »

Le club-house en est un Application de conversation, où les utilisateurs peuvent écouter des conversations comme un podcast en direct – et également participer activement aux discussions. Elle est apparue dans Mars 2020 et donc juste à temps pour déclencher un battage médiatique dans les blocages corona. Initialement, il n’était disponible que pour iOS, plus tard une version Android a suivi.

Parfois, la ruée était si grande que pendant longtemps vous ne pouviez avoir qu’un seul club-house Invitation de membre pourrait rejoindre. Avec la levée des mesures Corona, de nombreux utilisateurs ont du mal à trouver des amis dans l’application et à prendre du temps pour de longues conversations, selon une entrée de blog vendredi soir. La start-up a maintenant besoin d’un nouveau départ avec moins d’employés.

Voir aussi  Elon Musk accepte d'acheter Twitter après tout