dim. Juin 16th, 2024
Sécurité quand les choses deviennent critiques : Exoscale ouvre la Zone II à Vienne
Rate this post

« 92 % de toutes les données du monde occidental se trouvent sur des serveurs aux États-Unis », déclare Mathias NoebauerPDG de Exoéchelle. La raison en est non seulement que les meilleurs chiens du segment cloud sont toutes des entreprises américaines, mais aussi les exigences des clients. Cela inclut la sécurité intégrée, en particulier dans le cas des infrastructures critiques.

Du RGPD à la nouvelle directive européenne sur la cybersécurité NIS2, qui s’appliquera à partir d’octobre 2024, les entreprises et organisations européennes doivent et veulent stocker consciemment leurs données dans l’UE. La société Exoscale montre qu’il n’est pas nécessaire de revenir en arrière sur le plan technique. La filiale à 100 % de A1 Numériquequi appartient à son tour à A1, propose donc des solutions cloud conformes au RGPD.

Exoscale est représenté sur plusieurs sites en Europe. Un deuxième site a maintenant été ouvert en Autriche, dans un centre de données ultramoderne exploité par A1. à travers ce nouveau Zone II Vienne Exoscale possède le seul cloud public redondant en Autriche entièrement conforme au RGPD.

Haute protection pour les PME

Cela permet aux entreprises d’aller à l’extrême haute sécurité et fiabilité construire. Ceci est particulièrement important pour les entreprises du secteur bancaire et financier, de la santé et des technologies de la santé.

Cependant, les solutions d’Exoscale sont disponibles pour toutes les entreprises et organisations. « Nous investissons 600 millions d’euros par an dans les infrastructures et 40 millions d’euros dans la cyber protection. De nombreuses PME ne peuvent pas du tout investir dans ce domaine. Si vous dites à une entreprise de 50 employés et un chiffre d’affaires annuel de 30 millions d’euros qu’elle doit investir 40 millions d’euros dans la cybersécurité, elle peut fermer », explique Martin RéselCCO Entreprise à A1: « Nous considérons qu’il est de notre devoir d’agir comme un bouclier protecteur devant nos clients. »

Voir aussi  L'iPhone 15 Pro Max est construit par Luxshare

Sécurité quand les choses deviennent critiques : Exoscale ouvre la Zone II à Vienne

Mathias Noebauer, Florian Maislinger et Martin Resel

Cryptage en cours d’utilisation

Selon ses propres déclarations, Exoscale dispose actuellement Des milliers d’entreprises clientes, la plupart en Europe. En raison de la tarification claire et équitable, cela inclut les petites entreprises telles que l’application scolaire SchoolFox, mais également les grandes organisations telles que le CERN.

En utilisant les derniers processeurs Intel pour la Zone II de Vienne, il y en aura probablement encore plus bientôt. Le Processeurs Xeon de 4ème génération offre à savoir SGX directement dans la puce. « Au cours du processus, des enclaves sécurisées sont créées dans la mémoire principale. Ni Exoscale ni Intel ne peuvent y accéder, il s’agit d’un cryptage en cours d’utilisation. Avec les fonctionnalités existantes de chiffrement au repos et en transit, vous pouvez offrir une plate-forme sans confiance. » Florian Maislingerresponsable de la communication chez renseignements TOIT. Cela signifie que les entreprises qui utilisent cette fonction n’ont pas à faire confiance à A1, Exoscale ou Intel, puisque personne ne peut voir ces données ou processus.

Cryptage en cours d’utilisation sera bientôt disponible chez Exoscale. Car les processeurs Xeon de 4e génération ne sont disponibles que depuis le début de l’année. Le fait qu’Exoscale les ait déjà reçus est dû au programme d’expédition précoce d’Intel. Exoscale adapte toujours les systèmes afin que les services fonctionnent de manière optimale avec eux. Le fournisseur de cloud s’appuie à 100 % sur ce Logiciel open source ou maison. Par conséquent, vous ne dépendez pas d’autres fournisseurs et vous bénéficiez d’une sécurité juridique tant pour vous que pour les clients.

Voir aussi  Amazon Prime Day : les employés appellent à la grève

NGDC est le centre de données le plus moderne d’A1

La zone II de Vienne est située dans NGDC – au Centres de données de nouvelle génération de A1. Celui-ci a une superficie de 8 000 mètres carrés et a été ouvert à Vienne en 2018. C’est l’un des centres de données les plus modernes d’Autriche. Il est connecté de manière redondante à 3 voies. « Cela signifie que ce sont 3 nœuds de fibre qui le connectent à 17 téraoctets par seconde », explique Resel.

Sécurité quand les choses deviennent critiques : Exoscale ouvre la Zone II à Vienne

Le NGDC à Vienne Floridsdorf

Pour la sécurité d’approvisionnement, il existe des générateurs diesel qui démarrent automatiquement en cas de fluctuations du réseau et de pannes de courant. Ces générateurs sont également utilisés dans les locomotives Hercules d’ÖBB. En cas de panne de courant, ils peuvent utiliser le centre de données jusqu’à 72 heures alimentation en électricité. Le diesel militaire est utilisé pour cela, qui a une durée de conservation de 25 ans.

En raison des systèmes d’extinction modernes, des restrictions strictes de sécurité et d’accès et de la sécurité intégrée, le NGDC se conforme à cette Norme de niveau III. Le niveau IV n’est pas atteint car il nécessite l’approvisionnement de 2 fournisseurs d’électricité différents. Cela n’est pas possible en raison des lois sur l’énergie en Autriche – à l’exception de l’aéroport de Vienne.

Lors de la conception du NGDC, une grande importance a été accordée à l’efficacité énergétique. Le facteur d’efficacité énergétique est inclus selon A1 1.4 en été – en hiver, c’est encore mieux, car moins de refroidissement est nécessaire. La moyenne des centres de données concurrents est bien pire de 1,9.

Voir aussi  Elon Musk recherche son successeur au poste de PDG de Twitter

Cet article a été créé dans le cadre d’une coopération entre futurezone et A1.