sam. Juil 20th, 2024
Twitter réclame 50 000 dollars par mois au métro de New York
Rate this post

Après Elon Musk pour 44 milliards de dollars Twitter acheté, le service économise dans la mesure du possible. De plus, les utilisateurs avec des abonnements payants sont invités à payer.

Les entreprises qui utilisent Twitter devraient également payer pour cela. Cela s’applique aussi à eux Autorité de transport de la ville de New York (MTA). Comme le rapporte Bloomberg, Twitter a exigé du MTA 50 000 $ par mois.

PHOTO DE FICHIER: Des ombres de personnes tenant des téléphones portables sont projetées sur un fond projeté avec le logo Twitter à Varsovie


Vie numérique

Twitter donne des ticks bleus gratuits à ses plus grands détracteurs

L’API gratuite est devenue payante

Les transports publics new-yorkais étaient jusqu’à présent gratuits API-Interface utilisée par Twitter pour publier des informations sur les pannes et les services. Twitter a fermé cette API plus tôt cette année.

Vous devez payer pour utiliser la nouvelle API. Les prix commencent à 100 $ pour les amateurs et les petites entreprises. Les grandes entreprises avec de nombreux abonnés paient à partir de 42 000 dollars américains par mois.

Fort Shanifah Rieara, porte-parole de MTA, a été facturé 50 000 $ par mois par MTA. « Je ne pense pas que ce serait la meilleure utilisation de nos ressources. Nous avons d’autres solutions et fonctionnalités pour cela que nous avons développées en interne et qui sont fiables que nos clients peuvent utiliser.

MTA ne publiera plus d’alertes de service sur Twitter

Les sociétés de transport y ont annoncé la fin du service d’information sur Twitter. Il y a une certaine nuance amère à lire : « Pour le MTA, on ne peut plus compter sur Twitter pour fournir les mises à jour régulières auxquelles les passagers s’attendent. »

Voir aussi  Mieux positionner les PME grâce à la numérisation

MTA 1,3 million d’abonnés sur Twitter. Les sociétés de transport se réfèrent au site officiel, à leurs propres applications, au canal WhatsApp et aux notifications par e-mail et SMS pour recevoir des mises à jour sur les bus et les trains.

Microsoft ne veut pas payer non plus

Avant le MTA, d’autres entreprises avaient déjà quitté Twitter à cause de l’API désormais payante. Le cas le plus marquant est Microsoft. En avril, la fonction permettant de partager des captures d’écran et des clips vidéo des consoles Xbox ou de la Xbox Game Bar de Windows directement sur Twitter a donc été désactivée. Microsoft a également interrompu le support de Twitter sur sa plate-forme publicitaire.

Lorsque Microsoft a annoncé cette mesure, il a réagi Musc touché. Microsoft avait illégalement utilisé les données de Twitter et c’est donc maintenant « l’heure du procès ».